Kit papier salé

Le papier salé est l’un des premiers papiers photographiques mis au point. Très utilisé dans les années 1839-1860 principalement par Henry Fox Talbot. Il est relativement simple à réaliser. Il utilise du nitrate d’argent comme agent sensible et du sel qui permet de renforcer la sensibilité du nitrate d’argent à la lumière.

 

Notre kit contient tous les éléments utiles à la réalisation de photos au papier salé :

  • Flacon brun 50 ml en verre
  • Mesurette 50 ml
  • Cuvette
  • Pinceau
  • Bouteille de 1 litre
  • Pipette
  • Pincette
  • Nitrate d’argent
  • Acide citrique
  • Sel
  • Hyposulfite de sodium
  • Papier
  • Négatif
  • Petit châssis presse
  • Mode d’emploi en français et vidéo explicative.

Il ne vous manquera que 2 litres d’eau déminéralisée, un verre doseur d’un demi-litre et du soleil.

Notre kit contient tous les éléments utiles à la réalisation de photos selon le procédé Van Dyke :

  • Flacon brun 50 ml en verre
  • Flacon brun 150 ml en verre
  • Mesurette 50 ml
  • Cuvette
  • Pinceau
  • Bouteille de 1 litre
  • Pipette
  • Pincette
  • Nitrate d’argent
  • Acide tartrique
  • Citrate de fer Ammoniacal
  • Hyposulfite de sodium
  • Papier
  • Négatif
  • Petit châssis presse
  • Mode d’emploi en français et vidéo explicative.
    Il ne vous manquera que 1 litre d’eau déminéralisée et du soleil.

Kit Van Dyke

Le procédé Van Dyke tirerait son nom du peintre flamand Anton Van Dyck dont la palette de brun est semblable. C’est une version simplifiée du callitype apparu plus tard vers la fin du 19ème siècle.
Il utilise aussi du Nitrate d’argent comme élément de sensibilisation à la lumière. Il donne des teintes plus brunes que le tirage au papier salé qui virera plus sur des teintes brun-rouge.

Les recharges

*pour toute demande particulière n’hésitez pas à nous contacter à l’adresse info@fotositec.ch